Portrait Chinois : Et si j’étais…

portrait chinois (2).png

On ne saurait commencer chaque nouveau mois, sans le rdv mensuel immanquable et incontournable : le challenge RDVBAM.

Retrouvez d’ailleurs les articles des anciens challenges sur la page FACEBOOK RDVBAM Challenge
Surtout que cette fois, l’exercice proposé vous permet de nous connaître un peu mieux grâce au portrait chinois.
Ce jeu complexe d’où son nom « portrait chinois » , —–en effet ce jeu n’a rien à voir avec le pays d’origine—- au travers d’un questionnaire basé sur l’identification à des personnes, des objets ou des éléments divers, permet de déceler certains aspects de la personnalité d’une personne ou d’identifier des goûts ou des préférences personnelles.

Aussi dans le cadre du challenge RDVBAM, il ne fallait pas seulement s’identifier à un objet ou à une personne mais aussi expliquer pourquoi.

J’ai donc sélectionné 5 questions parmi les 70 proposées (oui ce fut très, très, très difficile)  qui me ressemblait et Triss a également sélectionné 5 questions qui lui ressemblait.
Puis nous nous sommes amusées l’une et l’autre à répondre aux questions choisies par chacune, ce qui n’est pas une mince affaire car nous n’aurions jamais choisi ces questions. Mais un blog à 4 mains c’est aussi le partage de challenge et la particularité de mélanger nos personnalités.

Les questions et réponses de Triss

1.Si j’étais un compositeur ?

Bob Marley est le premier compositeur qui me vient à l’esprit, il est le plus grand auteur-compositeur-interprète de reggae de tous les temps. Cet homme a été et reste une source d’inspiration pour toute une génération passé et en devenir !

Ses chansons sont poignantes et les textes – même s’ils restent simples – nous parlent à nous en faire dresser les poils pour certains. Il m’a beaucoup inspiré au cours de ma jeunesse et encore aujourd’hui. Comme il le disait lui-même il n’était pas parfait mais ses textes venaient du cœur et ça se sentait !

19650305_1557190620979915_878921757_o

 

2.Si j’étais une chanson ?

Ain’t no sunshine de Bill Withers, il est l’un de mes chanteurs préférés. J’écoute énormément de musique, je n’ai pas de style en particulier ni de préférence pour une chanson précisément tout dépend de mon humeur, du jour et tout un tas de paramètres mais celle-ci fait partie de mes best. Bill Withers à une voie en or et a su tout au long de sa carrière en faire bon usage avec des morceaux inoubliables comme Ain’t no sunshine.

3. Si j’étais une fleur et/ou un fruit ?

Si j’étais une fleur, cela serai sans nul doute le Lys. Pourquoi ? Simplement parce que cette fleur dégage un je ne sais quoi de majestueux ! Elle magnificie un bouquet de fleurs comme la rose réchauffe les cœurs.

D’ailleurs le Lys a toujours suscité de l’admiration, associé aux déesses grecques, aux reines d’Égypte puis à la Vierge Marie sans oublier les Rois de France. J’ai toujours adoré l’histoire, et c’est en étudiant que j’ai découvert cette fleur, ma période historique préférée est l’Egypte ancienne, où l’on considérait le Lys comme une fleur sacré. C’est à ce moment-là que je me suis pris d’amour pour elle. Chez les Grecs, le lys est la « fleur des fleurs », associé à la déesse Héra, symbole de la maternité. D’après la mythologie, Zeus (époux d’Héra) lui fit allaiter son fils Héraclès (qu’il eut avec une mortelle… no comment hein n’est-ce pas…) pour que ce dernier devienne immortel.

On dit que des gouttes de lait se répandirent dans le ciel créant ainsi la Voie Lactée et qu’en touchant le sol elles donnèrent naissance au lys blanc. Il y a énormément d’histoire autour du Lys, aussi jolies les unes que les autres, mais il en revient toujours que cette fleur si particulière et chère à mon cœur, figurant parmi les plus anciens emblèmes au monde, représente amour, pureté, innocence, noblesse et majestuosité.

4. Si j’étais un pays ?

L’Australie ! J’adore ce pays et cela serait pour moi un vrai bonheur d’y séjourner. Premièrement, cette île représente presque à elle seule le continent Océanien, c’est déjà pas mal, mais encore me direz-vous, et bien ce qui m’attire le plus c’est la culture et l’esprit de ce pays.

L’Australie est un pays multiculturelle, je sais je sais comme la France, l’Allemagne, les États-Unis etc … attendez je m’explique…, environ 25% des Australiens sont nés à l’étranger, 20% ont des origines mélangées et à peu près 2,2% de la population revendiquent des racines aborigènes, en gros l’Australie c’est un peu la terre promise pour le métissage, le mélange des cultures, le partage et c’est cet esprit là qui me plaît énormément.

5. Si j’étais une langue

J’aime particulièrement l’anglais mais je décerne la palme à l’Italie. L’italien est une langue mélodieuse et enchanteresse. Saviez-vous que l’opéra occidental est né en Italie à Florence au XVIIe siècle ? Pas étonnant vu la langue, qui danse et chante par elle-même dès les premières notes. Je la trouve velouté et envoutante. 

Les questions de Triss et les réponses de Lovzen

1.Si j’étais un compositeur ?

Terri Moîse, chanteuse haïtienne née à Los Angeles, cette femme a bercé mes premières années en tant que jeune maman. J’adorais sa personnalité discrète et sincère mais aussi ses paroles sincères et vraies. Elle à tragiquement disparut en 2013 et même si tous ces titres n’ont pas eu le même succès j’en garde deux en tête….

 

2.Si j’étais une chanson ?

Comme je le disais j’en garde deux en tête « les poèmes de michelle » et « je serai là. La chanson « je serai là » est la chanson que j’écoutais lorsque mon fils est né, je souhaitais être là pour lui quoi qu’il arrive et le protéger de tout mal, le couvrant d’amour je lui chantais cette chanson encore et encore…

1924173_1060937204650_870_n

3. Si j’étais une fleur et/ou un fruit ?

Je choisi la rose pour l’ensemble des messages qu’elle véhicule car l’offrir ou la recevoir rend heureux et j’aime le bonheur; Elle symbolise aussi pour moi, la fleur de l’amour. On l’achète, on l’offre avec un « je t’aime  » ou un « pardonnes-moi »  on la reçoit, on l’admire, on la sent et on la garde précieusement  jusqu’à ce qu’elle fane et même ce moment là on repense une fois encore aux émotions positives perçues à la réception de cette fleur…

4. Si j’étais un pays ?

L’Afrique du Sud, sans hésiter. Ce pays au bout du continent africain symbolise pour moi le bout du monde avec le cape de bonne espérance, ou plutôt le cap des aiguilles qui marque le point psychologiquement important où on commence à voyager plus vers l’est que vers le sud.

Ce qui m’a le plus impressionnée en visitant ce pays c’est le fait de côtoyer dans un même endroit mer, terre et montagne.

 

 

5. Si j’étais une langue

Aie! je sèche alors je me rattrape et me raccroche à mes racines, je dirais donc mon dialecte « le fongbé, » originaire du bénin, mon dialecte me rappelle les discussions de mes parents, les rires et les joies des anecdotes racontées ainsi que mon voyage au Bénin, en fait cette sensation d’étre à sa place parmi les siens fait que je souhaiterais être cette langue.

 

Les questions et réponses de Lovzen

1.Si j’étais un tissu traditionnel africain ou antillais?

Fan de Wax j’aurais pu choisir ce tissu mais pour moi le wax n’est pas un tissu traditionnel d’origine africaine. Je sais qu’il a bercé mon enfance mais j’opte pour le tissu bogolan qui provient du Mali et qui signifie BOGO : la terre, et LAN issu de.

Ce tissu sobre génère chez moi un sentiment de bien être d’harmonie et de bienveillance. Oui ça fait beaucoup pour un tissu mais les dessins géométriques et réguliers sont très réconfortants pour moi. D’ailleurs après quelques recherches il est dit que  « Comme tout objet d’art africain, le bogolan est un objet puissant : étant en effet teint à base de terre, il est considéré comme imprégné d’énergie vitale. » (source wikipédia)

bogolan-artisanal-du-mali

 

2.Si j’étais un bijou ?

Je serai une bague, car ce bijou pour moi embellit les mains et en fonction du doigt ou on la porte, il traduira forcément un trait de notre personnalité.

La bague se transmet aussi de générations en générations et véhicule des histoires d’amours….

IMG_3106

 

3.Si j’étais un mot?

Amour, car ce mot est pour moi la réponse à tous les problèmes que l’on rencontre. Mais c’est aussi le sentiment qui nous lit les uns et les autres et ce lien ne peut être détruit.

C’est également ce mot qui est source de notre vie car nous avons tous été conçu dans un acte d’amour et recevons chaque jour un geste d’amour que ce soit par nous-même en prenant soin de nous ou par notre entourage. Et si vous mettiez de l’amour dans tous ce que vous faîtes, vous obtiendrez alors des résultats différents : essayez et vous verrez!

plus-belles-citations-amour

4.Si j’étais un parfum

Je serai « COCO NOIR DE CHANEL » découvert cette année, il est dit de ce parfum, qu’il est « l’incarnation absolue du noir révélateur de féminité. L’expression contemporaine d’une sensualité magnétique racontée dans un oriental moderne aux notes lumineuses. Une création radicale »

Ce parfum change de tonalité au fur à mesure que la journée s’écoule, il représente la  possibilité de montrer les mille facettes de ma personnalité et ne me restreint pas à une seule facette de moi, car « mon moi » est différend et change au gré de mes envies et de mes sentiments tout comme ce parfum qui évolue.

o.41516

5.Si j’étais une planète

Je serai GAIA, la planète TERRE. Elle est notre mère et accueille chaque être humain comme il est ,avec bonté amour et générosité. La terre nous fournit tous les éléments dont  nous avons besoin. Elle nous héberge, nous nourrit et prend soin de nous. Souvent nous ne prenons pas soin d’elle autant qu’elle prend soin de nous, car nous prenons tout pour acquis, seulement elle a ses propres règles et nous les rappelle parfois durement lors de catastrophes naturelles.

Donc je serai GAIA, la planète TERRE pour toute la bienveillance mise au service des humains.

 

gaia10

 

Les questions de Lovzen et les réponses de Triss

 

1.Si j’étais un tissu traditionnel africain ou antillais ?

Le madras Il me rappelle les jours de fête en Guadeloupe, ce tissu traditionnel est porté pour les grandes occasions comme les mariages, carnaval, soirée dansante. Mes grands mères nous confectionnaient souvent des tenues en madras qui ne nous plaisaient pas. en tant qu’enfant on n apprécie pas bien ce choix mais avec l’âge on comprends mieux et on le revendique.

2. Si j’étais un bijou ?

Je serais certainement une montre. Je ne suis pas trop bijoux mais je reste néanmoins une grande fan de montre. Je ne peux pas sortir sans, c est un accessoire parfait qui de plus est donne l’heure. Il peut être assorti à votre tenue au vernis… moi j adore.

19727266_1557191987646445_1388601041_o

 

3.Si j’étais un mot ?

La croissance est le mot qui me défini le mieux. A 15 ans je savais tout, a 20 ans j avais réponse a tout aujourd’hui j’ai 34 ans et je me rends compte qu’on a jamais fini d’apprendre, de grandir, s’épanouir, se decouvrir…. Je suis fier de dire que je suis en pleine croissance et que j’ai cette envie d’apprendre afin de continuer à me développer et à être meilleur que la Triss d’hier.

4. Si j’étais un parfum ?

Sí de Georgio Armani est mon parfum préféré mais le Sauvage de Dior est THE parfum. Ce parfum est doux, subtile, envoûtant mais aussi chaleureux avec un petit air de rébellion et d’agressivité mais le pire il a un côté aphrodisiaque de quoi faire tourner les têtes. il porte merveilleusement bien son nom.

5. Si j’étais une planète ?

La terre : Elle offre sans compter et assure a ses habitants plus que ce qu ils n’ont besoin d’où l abus mais elle sait également reprendre de manière douce ou plus brusque lorsqu’elle se sent ou se fait agresser.


 

Si vous êtes arrivés jusque là c’est que vous vous nous connaissez un peu mieux et il n’y a pas de raisons qu’on en sache pas un peu plus aussi sur vous 😉 alors n’hésitez pas à répondre aux 5 questions choisies par moi ou de Triss ou même un mix des deux et après avoir posté votre commentaire, je vous invite à allez lire les portraits chinois des copains du RDVBAM!

xOxO
LovZen
Publicités

4 réflexions sur “Portrait Chinois : Et si j’étais…

  1. Oh que j’ai adoré vos portraits Chinois ! Excellent ! On a l’impression de vous connaître au sens propre du terme et pas qu’un peu
    Pour l’Australie, quand est-ce qu’on y va ? La robe madrass est magnifique sur la photo, il faudrait que je pense à en avoir une dans mon armoire, tout comme le Wax d’ailleurs !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s